Aucun souvenir assez solide

8.50

400 pages

  

Une cité de phares noyée par des marées d’asphalte où la lumière est un langage. Une ville saturée de capteurs qui dématérialise les enfants qui la traversent. Un monde où la totalité du lexique a été privatisée. Un amant qui marche sur sa mémoire comme dans une rue.

Catégorie :
Mise à jour...
  • Votre panier est vide.